Après le rush du printemps, le mois de juin se profile comme un temps de lâcher-prise pour les jardiniers. Vos tâches prioritaires ? L’arrosage, le paillage et le désherbage. Pour le reste, laissez-faire la nature… Bien installé dans votre transat, vous pouvez même réfléchir à la décoration de votre jardin
JPL1259083-Z-treillage-lasure-jardin-delamaison.fr

| Ça pousse au potager ! |

Votre potager est méconnaissable : graines et plantules sont devenues de belles plantes qui s’épanouissent sous le soleil de juin. Un mois spécifique, car il accueille le solstice d’été (21 juin), date à partir de laquelle les jours commencent à décroître.

Vos plantes font donc le plein de lumière, partent à l’assaut de vos treilles et structures porteuses, et vous offrent leurs premiers légumes. Mais elles ne sont pas les seules à profiter de ces conditions généreuses : les indésirables gagnent elles aussi du terrain. Gardez en main votre sarcloir et désherbez lors de séances bien calibrées pour ne pas avoir l’impression d’y passer vos journées.

Autre astuce : disposez un paillis organique (5 cm maxi) qui aura pour effet bonus de stimuler la vie du sol.

| Le temps des cerises, mais pas seulement ! |

potager

Les gourmands se régalent à chaque passage au jardin. Les premières cerises et les framboises précoces prennent le relai des fraises. Le rouge s’invite aussi dans les feuilles de rhubarbe, les « baies de juin » de l’amélanchier, les guignes et les tomates. Au besoin, préservez vos trésors des nuisibles et des oiseaux grâce à des housses de protection.

| Des fleurs de juin tous azimuts ! |

Admirez vos plantes méditerranéennes en fleur, sans oublier de sortir (à l’ombre) vos plantes d’intérieur. Pour les autres :

  • pincez les asters ;
  • tuteurez les lavatères et les capucines ;
  • rabattez les clématites qui ont déjà fleuri pour stimuler une 2e floraison en été ;
  • coupez les tiges aux feuilles vertes sur vos arbustes panachés de blanc.

Et surveillez les attaques de parasites ! Rouille sur les roses trémières, mildiou sur les tomates et la vigne, et une petite nouvelle, la bactérie Xylella sur les oliviers et agrumes.

| La décoration du jardin, avant le farniente estival… |

JSE1425355-Z-mur-vegetal-jardin-delamaison.fr

Et puis ? C’est tout ! Observez vos plantes s’épanouir en vous offrant une session farniente bien méritée dans votre éden végétal. Laissez venir l’inspiration déco : une gargouille près du bassin, une figurine dans le massif ou un mur végétal… Surprenez les regards !