Au mois de mai, la nature sort ses plus beaux atours. Les repiquages donnent corps au potager tandis qu’au jardin d’agrément, les semis d’annuelles mettent la touche finale avant l’été. À droite, à gauche, le jardinier s’active. Mais avant de vous lancer… choisissez vos outils !

B001-JSE7038141-Z-pot-fleurs-delamaison.fr

| Le potager prend forme, et couleurs ! |

Les beaux jours de mai achèvent de réchauffer la terre et ce duo « chaleur + lumière » dope les végétaux déjà en place. Début mai, vous pouvez donc démonter vos abris au potager. C’est aussi la période phare pour repiquer vos plants cultivés sous serre, et les placer en pleine terre à l’issue d’une période d’acclimatation. Attendez toutefois que les Saints de Glace (11 au 13 mai) soient passés, on ne sait jamais !

De leur côté, les plants de tomates, de courgettes, d’aubergines, de poivrons et de concombre achèvent de recouvrir la surface de votre potager en pleine croissance.

| Place au trio binage, sarclage, et arrosage au jardin |

Ce mois-ci, pour les légumes déjà en place sonne l’heure des premières récoltes. Glissez dans votre panier les asperges, radis, laitues, épinards, petits pois et fèves du jardin.

Si vos plants poussent vite, les herbes non désirées aussi ! Vos alliés ? Le sarcloir pour déloger les plus petites, la main pour les espèces bien installées et le désherbeur thermique pour les grandes surfaces (terrasse, allées, etc.). La binette vous permet de fragmenter la première couche de terre asséchée afin de faciliter les échanges eau/air avec les racines. Enfin, l’arrosoir ou le tuyau poreux vous aident à maintenir au frais vos jeunes pousses.

WAM1293018-Z-recuperateur-eau-delamaison.fr

D’ailleurs, il est temps d’installer ou de remettre en route votre récupérateur d’eau de pluie pour tirer profit des précipitations printanières !

| Au jardin d’agrément, les dernières touches de couleurs sont distillées |

Après l’explosion de couleurs du mois d’avril, les arbustes à floraison printanière (coronille, oranger du Mexique, forsythia, etc.) se parent d’un feuillage vert tendre. Aidez-les à affronter la saison estivale en nettoyant leur ramure. Même opération sur vos rosiers : ôtez les fleurs fanées et les gourmands qui pourraient affaiblir la plante.

Enfin, glissez les derniers bulbes d’automne dans vos massifs et semez les fleurs annuelles pour vos potées. À vous les bégonias, les pétunias et les œillets d’Inde !

Envie de renouveler la mise en scène de votre terrasse ? Pensez aux pots de fleurs contemporains, aux murs végétaux en feutrine et aux pots lumineux ! Et pourquoi pas une pergola ?