Karine-QuédreuxL'hiver est propice au cocooning, au retour aux sources… et aux matières brutes ! Karine Quédreux nous invite aujourd'hui à faire entrer le bois dans la maison pour lui apporter tout son charme et un esprit proche de la nature. Mais attention : à chacun son style ! 

bois

Matériau favori des ébénistes et designers, le bois investit nos intérieurs, tant dans le domaine mobilier que dans celui de la décoration. Il suit les modes au gré des styles qui se déclinent dans nos maisons. Alors, êtes vous plutôt esprit scandinave ou robinson jusqu’au bout des ongles ?

****************************************************************************************************************************

1. On aime le bois brut de décoffrage : on a balayé l’esprit rustique, un peu ringard et vieux jeu au profit de la matière brute, primaire mais plus moderne. Celle qui nous rappelle l’essence même du bois, avec des nœuds et des traces brutes de sciage. Ici, c’est l’authenticité qui prime et cette quête a la solidité et la force du massif. Pensez à cette bonne vieille table de ferme qui réunit la famille autour de la chaleur d’un repas. Il y a dans cet état d’esprit quelque chose qui nous ramène à nos racines, à ce besoin de nature profonde. Sans se la jouer « bûcheron dans l’âme », mobilier et accessoires respirent ici le travail bien fait, en phase avec un savoir-faire dont la pérennité protège des modes.

L001-MSM1254764-buffet-bas-bois-delamaison.fr

Mon conseil : pour ne pas plomber l’atmosphère dans un esprit trop campagne, n’hésitez pas à mixer l’identité du bois brut avec des attributs contemporains. Bref, pas de total look, si vous souhaitez cultiver les codes de l’actuel.

****************************************************************************************************************************

2. On adore le bois épuré à la mode scandinave : ah, le design nordique, immuable par sa simplicité et sa fonctionnalité ! Pur et chaleureux, il ne s’encombre pas de faux semblant. Juste, il s’inspire de la nature pour en épouser la délicatesse des lignes. Des années 50, 60 à aujourd’hui, il n’a pas pris une ride, traversant le temps comme un bon basique de mode. Qu’il s’agisse de meubles ou d’objets, il apprécie plus volontiers les bois clairs, parfois dorés jusqu’au noyer plus racé. Ici les lignes sont plutôt minimalistes, effilées, aériennes et ne s’encombrent pas de fioritures.

L001-MTA6075001-table-bois-kaligrafik-delamaison.fr

Mon conseil : comme le souligne Pernille Picherit, le style scandinave est avant tout un art de vivre. « Pour se protéger des long mois d’hiver, on fait rentrer la nature dans la maison. On associe les bois avec la gaieté des textiles aux imprimés géométriques et colorés. On les fait vibrer avec la couleur d’un détail, et souvent avec des accessoires aux accents ludiques ».

****************************************************************************************************************************

3. On habille les bois d’une belle finition : la maison aspire au voyage et s’en inspire. On aime le charme du vécu sans connotation vieillotte. Alors, on s’amuse des imitations, on multiplie les reliefs, on crée des souvenirs et on fabrique des matières à rêver. Ici, le style flirte volontiers avec l’esprit de personnalisation. On recherche des bois qui nous ressemblent : chauds comme des bois exotiques, patinés, vieillis ou cérusés à bon escient pour redonner à la matière ses lettres de noblesse dans un esprit suranné ou résolument inventif. Ainsi protégée, elle peut traverser le temps !

MAS6058172-pouf-cube-bois-delamaison.fr

Mon conseil : Ici, le style est plus décontracté dans le mélange des genres, on associe volontiers le bois à des textures brutes venues d’ailleurs : fer forgé, tapis ethniques, pierre, peaux… et on décale avec des meubles vintage. Le tout baigné dans une palette naturelle et chaude, un peu végétale pour planter le décor !

****************************************************************************************************************************

4. On opte pour la modernité du bois associé à d’autres matériaux : le bois se revisite dans la création contemporaine. Côté essences, on ne peut occulter certains phénomènes de mode. Ainsi, le chêne reste sur le devant de la scène pour sa noblesse et sa régularité, le hêtre se distingue pour sa capacité à être courbé, ce qui en fait un bois idéal pour les chaises et les fauteuils, le frêne à la sublime blancheur s’apprécie pour le mobilier contemporain. Mais le devenir du bois passe aussi par la mixité des matériaux. Il en va d’une nouvelle esthétique, mais aussi de l’amélioration de ses performances sur le plan mécanique, comme c’est le cas pour les bois tendres par exemple. En décoration, la singularité de ces nouvelles associations – bois et métal, bois et polymères, bois et verre, bois et marbre, etc. – impulse un nouveau champ de créativité et d’innovation pour ce matériau éminemment noble.

DPE6086116-patere-murale-delamaison.fr

Mon conseil : ici, tout est dans le détail et le raffinement. Le solide s’oppose au fragile, l’opaque à la lumière, le froid au chaud. Ces associations jouent sur le registre de la créativité et de l’étonnement. Petit mobilier et objets s’en donnent à cœur joie, oscillant entre des connotations ludiques ou luxueuses. Ici, on opte pour le clin d’œil de cet appel à la différence. Dans la case décoration, laissez votre émotion vous guider vers l’objet, la lampe, le guéridon… qui sait jouer de ce supplément d’âme résolument design.

****************************************************************************************************************************

Retrouvez toute la sélection spéciale bois de Karine Quédreux en exclusivité chez delamaison.fr !