Catherine-FilocheEn septembre, place à la sobriété du gris. Avec une palette riche, c'est une couleur incontournable de notre quotidien. Catherine Filoche, styliste et coloriste, nous guide et décrypte son utilisation dans la maison :

 

Sobre et élégant, le gris se conjugue au pluriel. Il n’y a donc pas un gris, mais des gris. La variation des nuances n’est pas seulement étendue sur l’échelle des valeurs, du clair gris perle au presque noir gris anthracite. Le gris se colore à volonté tout en conservant sa neutralité, du gris bleu au gris kaki rappelant la nature ou du gris « smoky » violacé au gris taupe chaleureux. La palette des gris colorés est donc infinie. Leurs nuances dites cérébrales favorisent la concentration et sont toutes empruntes d’une neutralité très apaisante.

 

| Le gris et l’espace |

Les gris permettent de mieux dessiner les volumes d’un espace, c’est pourquoi ils sont les alliés des architectes qui généralement se méfient de la couleur. Sol en béton ciré, mur de ciment brut, poutrelles en acier, surfaces en alu brossé, le registre des gris inspirés par les matériaux de construction est vaste. Les modernistes ont établi un code couleur qui proposait d’utiliser des tons gris neutres ou des matériaux bruts pour tout ce qui concerne le bâti et les surfaces statiques de l’habitat, c’est-à-dire les murs, les sols et les plafonds, laissant ainsi libre cours à plus de fantaisie colorée dans le choix des textiles, du mobilier et des accessoires. L’utilisation du gris mat sur les murs permet d’unifier les supports irréguliers.

L001-CAF6034039-canapé-clemence-living-sofa-delamaison.fr

(Canapé d'angle en tissu Clémence – Living Sofa)

| Mariages gris |

Les gris sont le socle de bien des harmonies de couleurs, car ils flattent toutes les autres teintes. À la manière des architectes modernes, les gris font vibrer les couleurs élémentaires. Elles furent définies par le Corbusier, dont on fête le cinquantenaire de la mort, comme étant le blanc, le noir, le jaune, le rouge, le bleu et le vert. De nouvelles couleurs flashy comme le orange et le rose fluo s’ajoutent à la rigueur de la palette des architectes. Dans un esprit scandinave, les gris s’harmonisent en douceur avec les nouveaux pastels, rose pétale, peau de pêche, jaune poussin, vert menthe et bleu turquoise. Le gris apporte une certaine maturité aux tonalités tendres. Pour une ambiance plus authentique et traditionnelle les gris déclineront des nuances raffinées aux finitions patinées oscillant entre gris taupe, gris lin, gris beige, vert-de-gris ou gris ardoise.

LLT4319209-nappe-blanc-cerise-delamaison.fr

(Nappe en lin/coton Délice de metis – Blanc Cerise)

| Le gris de la coloriste |

Il y a deux mois, j’étais en panne d’inspiration pour unifier et rénover des poutres anciennes brun Normand foncé d’un côté et un vieux vert olive de l’autre côté. Je devais trouver une teinte qui convenait aux éléments fixes de ma pièce à vivre, c’est-à-dire, un poêle à charbon gris fonte, un parquet chêne clair, un mur en pierres apparentes. J’ai testé le Gris béton qui me donne toute satisfaction, car cette teinte est suffisamment versatile pour capter avec élégances les différentes lumières de la journée. Discrète aux premières lueurs du matin, neutre à midi et chaleureuse au coucher du soleil. Ce choix m’a conforté dans l’application de la règle de composition des modernes, même dans un contexte plus traditionnel d’une maison de campagne. N’ayez donc plus peur du gris que l’on a trop souvent qualifié de triste alors qu’il est un merveilleux faire-valoir de la décoration intérieure.

Découvrez la sélection exclusive de Catherine chez delamaison :

gris-scandinave-delamaison.fr gris-architecte-delamaison.frgris-traditionnel-delamaison.fr