Catherine-FilocheEn décembre, place au rouge avec le décryptage de Catherine Filoche, styliste et coloriste :

Le rouge reste la couleur par excellence. Les enfants aiment le rouge qu’ils rapportent à la notion même de couleur. Le rouge n’est jamais tiède, il s’emploie comme un étendard qui provoquera toujours l’intérêt, c’est pourquoi il reste la couleur phare du design et de la mode. En communication visuelle ce sera la couleur de l’interdit et du danger. Le rouge est un caméléon dans les effets qu’ils procurent, voluptueux carmin dans ses tonalités les plus sombres, vermillon stimulant et dynamisant quand il est vif, authentique en paprika épicé ou ocre rouge.

| Le rouge et l’espace |

Comme toutes les couleurs saturées, le rouge réduit l’espace. Sachez que si le rouge excite de jour, l’effet s’inverse la nuit et procure une sensation de cocon protecteur. N’hésitez donc plus à joindre l’utile à l’agréable dans une chambre d’adulte car n’oubliez pas que le rouge est aussi la couleur de l’érotisme et de la séduction. Par contre, dans une chambre d’enfant, utilisez le rouge ponctuellement sous forme de luminaire, meuble ou jouet. Le rouge peu provoquer un effet « coup de chaleur », c’est une bonne solution pour animer une pièce froide et impersonnelle.

DEO7046099-pommes-en-verre-blachere-delamaison.fr

(Pommes en verre rouge – Blachère Illumination) 

| Mariage rouge |

Traditionnellement les rouges ont toujours fait vibrer les gris et les naturels. Pensez aux volets « sang de bœuf » des maisons de granit ou des chalets de montagne. Ces rouges, presque bruns, conviennent bien au style brocante et vintage. Pour orner, parer, décorer le rouge s’impose comme une évidence car il tranche aussi bien sur le fond vert du sapin de Noël, que sur le noir d’une déco baroque ou sur le gris flanelle et la toile de lin d’un style cocooning. Les rouges actuels s’appellent corail ou vermillon. Ce sont des rouges extrêmement saturés d’une énergie volcanique, chaud comme la lave en fusion. Plus proches de l’orange sanguine intense que du classique rouge opéra. Ce rouge graphique se décline en solo sur fond blanc ou en camaïeux avec les roses vifs et les oranges intenses. C’est la note de gaieté indispensable pour animer nos intérieurs en période de solstice d’hiver où nous manquons cruellement de lumière.

B001-AAS4295075-assiette-comptoir-de-famille-delamaison.fr

(Assiette en faïence – Comptoir de famille)

| Le rouge de la coloriste |

Pour moi, le rouge a toujours été lié à la période de Noël et c’est sans doute la couleur que j’utilise le moins à la maison. Par contre l’hiver je suis toujours en quête de bouquets rouges pour égayer mon intérieur. Les rameaux et les baies rouges de mes rosiers et de mes cornouillers sanguins me permettent de réaliser des compositions graphiques et flamboyantes pleines de chaleur réconfortante. Le rituel de la décoration de la maison est tout aussi important dans cette période de fête et le rouge est une couleur particulièrement amicale et accueillante. Plutôt que le traditionnel sapin je préfère utiliser des branchages sur lesquelles j’accroche mes décorations dans un camaïeu de rouges, roses, fuchsia et or… C’est une tradition familiale, chaque année nous achetons deux ou trois très belles boules supplémentaires dans cette palette. Je dois dire qu’à présent, notre collection de boules rouges est impressionnante. Je complète l’ambiance, de manière saisonnière, avec des coussins rouges, une nappe et des étoiles rouges.  

Retrouvez la sélection exclusive de Catherine Filoche chez delamaison :

rouge-tradition-selection-catherine-filoche-delamaison.fr   rouge-festif-rouge-tradition-selection-catherine-filoche-delamaison.fr   rouge-enfantinrouge-tradition-selection-catherine-filoche-delamaison.fr