Le rouge est parait-il une couleur qui pose encore beaucoup de questions pour la décoration de la maison. Comment l’utiliser correctement sans faire des intérieurs trop chargés, trop violents, trop tout! Assurément, « parcimonie » doit être la compagne de toutes les décos teintées de rouge!!! De savantes touches sur de petites surfaces ne pourront qu’aider à relever, à réchauffer, à donner une certaine puissance et un certain chic. La très large palette des rouges possibles et surtout disponibles pourra être utilisée sur des rideaux, des coussins, quelques tapis, kilims, mais aussi pour des tentures, des canapés ou poufs. Attention à la lumière rouge qui est souvent plus difficile à intégrer, mais un abat-jour ouvert dans ces teintes ne donnera que quelques teintes discrètes.

Vous le savez tous, le rouge est la couleur des sentiments intenses, de l’incandescence, peut-être même de l’excès parfois, de la suractivité, mais aussi couleur de santé… la première des couleurs (à l’origine du nom Adam
– Adamus, « fait de terre rouge »), mais également la teinte associée au luxe et à la richesse… S’il semble logique de parsemer la cuisine de quelques objets colorés, le jardin accueillera très bien des rouges forts, là où le salon se contentera de quelques points d’incandescance. Et si la décoration doit changer au cours des saisons, l’hivers se prétera attentivement à cette envie de donner plus de chaleur…

Il ne vous reste plus qu’à composer, imaginer…

Thierry