Autrefois signe extérieur de richesse, le canapé en cuir s’est largement démocratisé pour apparaître de nos jours sur tous les panneaux publicitaires à prix absolument imbattables.

Inondés d’offres, il devient difficile de distinguer la bonne affaire et surtout de dénicher le meilleur rapport qualité-prix.

Voici par typologie de cuir, de quoi vous aider dans l’achat de votre canapé:

– Cuir bycast ou Croûte de cuir: partie intérieure du derme sur laquelle est appliquée une protection pigmentée très épaisse afin d’imiter le grain du cuir. Ce produit ne peut recevoir l’appelation “cuir”.

– Cuir Fleur Corrigée ou rectifiée: la fleur (partie la plus noble du cuir) est plus ou moins poncée pour uniformiser la surface du cuir et faire disparaître ses défauts. Une protection pigmentée est ensuite appliquée pour protéger et unifier la teinte du cuir. Ce cuir est facile d’entretien. Il est conseillé pour un usage intensif.

– Cuir pleine fleur pigmenté: ce cuir a conservé la totalité de sa fleur. Il a de plus reçu en surface une teinture et un apprêt coloré qui unifie l’aspect, masque les légers défauts et protège. Ce cuir est protégé au minimum pour garder le naturel du cuir, il est donc relativement fragile.

– Cuir pleine fleur Aniline: ce cuir a conservé la totalité de sa fleur avec la surface d’origine au grain naturel et aux pores apparents. C’est le plus beau cuir mais également le plus fragile.

Pour conclure, plus la surface du cuir est recouverte d’une pellicule protectrice épaisse (finition aniline de faible épaisseur ou finition pigmentée plus épaisse), moins le cuir sera précieux.

Conclusion: il ne vous reste plus qu’à lire entre les lignes des descriptifs de vente des vendeurs de canapés !