Le cuir d’ameublement, moins épais et moins apprêté que le cuir de maroquinerie est souvent plus fragile. Sensible à la chaleur, il peut craqueler en surface, sa teinte peut décolorer à la lumière et son film de protection, blanchir à l’humidité.

Le cuir, matière naturelle doit donc être régulièrement entretenu si vous souhaitez garder sa brillance. Sachez toutefois qu’un cuir se patine avec le temps; les teintes soutenues brunissent, les teintes claires s’éclaircissent.

Voici les gestes à réaliser:

– Dépoussiérage une ou deux fois par semaine à l’aide d’un chiffon très doux et faiblement humide. Séchez soigneusement.

– Nettoyage à l’aide de produits spécifiques pour le cuir d’ameublement qui jouent un rôle d’entretien et de protection et permettent de réparer certains dommages. Astuces: préférer les produits incolores, toujours bien dépoussierer au préalable, éviter les surchages et lustrer avec un chiffon très doux une demi-heure minimum après l’application du produit.

– Détachage dès la création d’une tâche. (Ne jamais laisser sêcher une tâche). Traitez la tâche immédiatement avec un chiffon ou une éponge légèrement humide. S’il sagit d’une tâche de gras, saupoudrez-la de Talc ou de Terre de Sommières, laissez agir quelques heures avant de brosser. Si la tâche persiste, il y a de fortes chances pour qu’elle disparaisse petit à petit absorbée par le cuir.

A savoir: ces produits d’entretien finissent par encrasser le cuir. Il est bon de décrasser avec un produit approprié ou avec de l’eau savonneuse (eau déminéralisée + savon pur). Laver, rincer rapidement et légèrement puis essuyer.