Si les beaux jours sont synonymes de détente et de gaieté, ils s’accordent à la perfection avec une cuisine estivale, simple ou sophistiquée, au barbecue et ses variantes. Ambiance jardin ou terrasse, garden-party mondaine ou entre amis, déjeuners décontractés en famille, la grillade est festive, goûteuse et conviviale. Mais sa saveur est aussi affaire de cuisson, et le plaisir affaire de facilité d’utilisation. Alors, êtes vous plutôt charbon de bois, gaz, électrique ou plancha ? 

JBQ1176106-weber-delamaison.fr

1/ Le barbecue  « bohême » à charbon de bois 

Les puristes diront que la saveur des aliments est sans pareille. Ce petit goût de fumée est caractéristique de sa cuisson. Il offre des qualités gustatives incomparables dès lors que l’on sait maîtriser ses ardeurs. Davantage dans la tradition française que les autres, il se déploie dans toutes les tailles pour cheminer où bon lui semble sans fil à la patte ! Le barbecue à charbon de bois se fait coloré, design, rectangulaire, rond…

Alors bien sur, selon le prix et le modèle,  il n’offre pas la même longévité, mais son plaisir reste le même. Si vous en faites une utilisation fréquente, préférez les structures acier, les cuves en fonte plus résistantes, multipliez les accessoires (grilles, broches, mais aussi couvercles avec clapet d’aération, thermomètres) pour varier et contrôler les cuissons, offrez vous l’esthétique du mariage avec le bois et les indispensables roulettes pour le côté nomade… Mieux vaut se doter d’un appareil simple à utiliser et à nettoyer si son usage est fréquent. Repérez donc s’il offre des facilités pour vider les cendres, à l’instar des modèles Weber munis d’un cendrier amovible en aluminium, et si la qualité de son acier résiste au nettoyage fréquent des grilles. Côté allumage, l’opération requiert une certaine maîtrise, tout comme, il faut savoir en cultiver ses braises, le recharger à bon escient pour une deuxième tournée, etc. Laissez faire les pros, les hommes adorent !

2/ Le barbecue « mondain » à gaz 

Ancré dans la tradition de la garden party américaine, le barbecue à gaz a aussi été porté par une marque française désormais américaine, Campingaz pour ne pas la citer. En version grand format, il est vrai que le barbecue à gaz impose par sa taille et son côté sophistiqué. En version compacte, comme ceux de Weber, son design épuré s’apparente à celui des versions à charbon. Il est avant tout pratique, authentique et élégant dans sa version piano quand il se marie avec du bois, mais sa principale force est de savoir démultiplier les plaisirs gourmands. Pour les plus aboutis,  il est souvent doté d’une panoplie d’accessoires qui autorisent toutes les envies gastronomiques en plein air : pizza, wok, plancha, paëllas, poulet rôti… Côté pratique, on évacue les problèmes à l’allumage. Raison pour laquelle, on a tendance à le préconiser pour les femmes, tant son utilisation s’apparente à celle d’une gazinière pour une cuisson maîtrisée, grâce à une chaleur diffusée de façon homogène et un réglage précis qui n’altèrent pas le goût des aliments. Certains modèles sont équipés de brûleurs fixés sur les parois verticales et non dans le fond de la cuve pour éviter que les graisses ne tombent dessus et s’enflamment en dégageant de la fumée.

JBQ7045068-barbecue-gaz-naterial-delamaison.fr

Autre avantage, le nettoyage !  Souvent entièrement démontables, les barbecues à gaz autorisent un nettoyage des pièces au lave-vaisselle. C’est la version pour une cuisine d’été au quotidien rapide et sans souci, comme si vous déplaciez votre cuisine une bonne fois pour toutes à l’extérieur. Côté prix, selon les options, il est bien évidemment plus onéreux que la version traditionnelle au charbon de bois, mais aussi plus instantané et résistant à terme.

3/ Le barbecue « citadin » électrique

Manger bon et sain, telle est la promesse de la cuisson sans graisse qu’offrent les barbecues électriques. Faciles à allumer et à éteindre en est une autre. Et pour spécifier la liste dans cette catégorie, ajoutons : compacts, légers, costauds et design, si vous devez le remiser à proximité. Bref, la variante électrique est idéale pour les petites surfaces – balcons, cours, petites terrasses – en milieu urbain et en camping où le charbon de bois est interdit. C’est leur côté peu encombrant et pratique qu’il convient de privilégier pour s’offrir le luxe de la grillade, là où elle est souvent peu tolérée pour cause de voisinage. Pour ce faire, choisissez-les avec poignées pour faciliter leur transport, avec cuve et couvercle en fonte d’aluminium pour la qualité, mais aussi pour limiter les émanations de fumées, en acier inoxydable si votre barbecue hiverne à l’extérieur. Côté cuisson, elle s’apparente à celle de la plancha et se contrôle à l’aide d’un thermostat pour le réglage de la température, afin de conserver la saveur des aliments.  Enfin, sachez qu’il existe d’autres alternatives qui se vivent en module de cuisine intérieur/extérieur. Plus proches du design du barbecue à gaz, ils peuvent être équipés de différents types de plaques, voire même à induction. Dans la même logique que les précédents, ils s’adressent à tous ceux qui ne peuvent pas faire de feu en extérieur, leur offrant ainsi la possibilité de profiter des plaisirs estivaux.

4/ La plancha à partager autour d’une table

Véritable alternative à la cuisson au barbecue, la plancha séduit les adeptes de cuisine rapide, diététique et créative. En plus de sa touche tendance, cet appareil, puissant et précis, assure des cuissons délicieuses tous azimuts dans le domaine de la grillade : viandes, poissons, légumes, etc. Electrique ou à gaz, ces appareils se déclinent souvent en version à poser, plus encombrants et plus lourds, comme il en existe en petits formats à transporter. Pour les premiers, il sera préférable de leur trouver une place dédiée dans le jardin, à moins de leur offrir un chariot pour gagner en mobilité. Quant aux seconds, ils se baladent au gré de vos envies avec poignées et système de fermeture pour le transport. Côté cuisine, la plancha cultive une cuisine ludique et conviviale, car elle peut se poser directement sur la table. Selon sa taille, on peut y partager des repas jusqu’à 16 convives. Optez pour des versions avec thermostat, un nombre de brûleurs bien équilibrés sous la plaque, de larges surfaces de cuisson, pour saisir simultanément un grand nombre d'aliments à une température différente. Choisissez-les avec plaques acier, inox ou fonte émaillée de bonne qualité qui ne rouillent pas et se nettoient en toute facilité. Dernier contrôle avant achat : vérifiez les systèmes d’allumage et de sécurité. Et enfin, distinguez-vous en vous offrant un livre de recettes digne de ce nom pour aller à la découverte de nouvelles saveurs à griller !

5/ Options et accessoires pour gagner sur tous les plans

La facilité d’usage est le maître-mot pour le barbecue et ses variantes. Si tous les goûts sont dans la nature en matière de formats, encombrement, transport, types de cuissons et design. A vous d’opérer le bon choix en fonction de l’utilisation que vous en ferez. Vous pouvez choisir un barbecue rudimentaire, juste pour le plaisir d’une cuisine sans prise de tête, ou opter pour des versions plus sophistiquées avec accessoires pour démultiplier les possibilités culinaires. Pour les premiers, vous pouvez les compléter d’une desserte, pour gagner en surface de travail, ou ajouter un chariot pour gagner en mobilité. Pour les seconds, l’équipement est proportionnel à l’investissement. Indéniablement, les options font la différence pour accroître le plaisir, varier les saveurs et gagner en praticité. Certains ajoutent une plancha sur-mesure à intégrer sur le gril, offre des grilles de cuisson en deux parties, sont équipées d’un système de retournement de grille (Modèle Raymond), ou s’enrichissent de moult accessoires : plan de travail en bois ou en inox amovibles, broches, panier à légumes, pierre à pizza, panier de réchauffage, tablette latérales, crochets pour ustensiles, etc. A l’œuvre, munissez-vous d’ustensiles appropriés en inox et en silicone (pinceau, pincette, spatule, fourchette, bons couteaux et brosse métallique), et faites en sorte que tout ce petit monde soit lavable au lave-vaisselle.

JAB7067025-set-barbecue-broil-king-delamaison.fr

Enfin, à la morte saison, faites en sorte de le protéger. Qu’il soit remisé au garage ou sur une terrasse couverte, une housse de protection, imperméable de préférence s’il pleut pendant l’été, sera le gage de sa longévité !