Mais si, vous savez bien : Hercule, ce héros qui accomplit 12 tâches extraordinaires dans la mythologie grecque ! Imaginez qu’il vienne dans votre jardin cet automne : il en aurait des choses à faire…

automne

Tout d’abord c’est évident, il faudrait ranger soigneusement tout ce qui « traîne » dehors après un bel été : bain de soleil, trampoline, chaises… et couvrir ce qui reste à l’extérieur par manque de place dans le garage, la cave ou l’abri de jardin : la table notamment.

Objectif compost

Ensuite vous le savez, les feuilles mortes se ramassent à la pelle. C’est le cycle naturel des arbres et arbustes, il ne faut pas leur en vouloir. Hercule devrait donc s’armer de patience et d’un sac à déchets verts pour faire le lien entre le balai à feuilles et votre composteur. Comment ça vous n’avez pas de composteur ??? Mais c’est bien utile pourtant, il est temps de vous équiper ! Cela vous permettra de créer un compost digne de ce nom qui sera utilisé au printemps pour votre potager.

A la taille !!!

Il faudrait également penser à la taille de vos arbustes et de vos arbres fruitiers. Là aussi on ne fait pas l’impasse sur un bon équipement pour faire les choses correctement. Un coupe branche vous aidera à faire le tri et à laisser entrer la lumière. N’ayez pas peur, la nature vous rendra ce traitement de « choc » au centuple l’année suivante. Bien sûr, il faut procéder au cas par cas. Attention à ne pas négliger un bon cicatrisant pour les arbres fruitiers.

Enfin, avant l’arrivée de pluies torrentielles et du gel, un dernier passage de la tondeuse à mi-hauteur sera apprécié, pour garder une pelouse en bonne forme(s). Quelques balises solaires ici et là éclaireront le passage et la végétation quand le soleil se couchera – trop tôt il faut le dire – pour donner de la vie à l’ensemble du jardin au coeur de la nuit.

C’est le moment où jamais pour faire une beauté au jardin avant l’arrivée de l’hiver, et comme Hercule n’est pas disponible… bon courage à vous 🙂