On n’y pense pas assez, mais pour faire la cuisine, mieux vaut être équipé : un peu de farine qui s’envole sur les vêtements, des éclaboussures de graisses sur la chemise ou par terre (qui rendent le sol glissant), un plat trop chaud à sortir du four ou un simple couvercle à soulever, des cheveux dans la soupe… Si on est mal préparé, cela peut vite tourner à la catastrophe.

Aussi, il existe des accessoires tout simples pour nous facilité la vie : maniques ou gants isothermes, tabliers, toques, torchons, essuie-mains, tapis de sol… Autant de linges d’office nécessaires.


Winkler

Sophie