Karine-Quédreux Rendez-vous déco avec Karine Quédreux, qui nous guide dans l'univers des canapés… Un univers riche qui occupe une place  fondamentale dans nos intérieurs. 

Meuble phare du salon, le canapé matérialise l’espace détente dans la maison. Fort de ses multiples déclinaisons, il s’adapte à votre confort, tout en sublimant votre décoration. Reste à adapter sa taille et sa forme en fonction de votre style, de vos besoins et de votre budget !

L001-CAF6034191-canapé-tissu-living-sofa-delamaison.fr

L’architecte d'intérieur Jean-Philippe Nuel nous le confirme volontiers : " le canapé est la pièce maîtresse d’une pièce à vivre. Il cloisonne naturellement l’espace, et sa seule présence matérialise le coin salon. Dans un espace ouvert, il organise la circulation et impulse les différentes zones de vie."

Alors, avant de le choisir, posez vous la question de sa fonction, de sa structure, de son design, à adapter selon votre espace et votre budget. Canapé droit, canapé d’angle, canapé modulable, canapé convertible, petit ou volumineux, le canapé déploie aujourd’hui une palette mode et confort aussi inventive qu’accessible :

1. On s’y prélasse !

Le canapé d’angle a besoin de suffisamment d’espace pour s’épanouir. On le privilégie pour sa convivialité qui sied aux soirées familiales ou entre amis. Une règle d’or cependant : il ne doit pas empiéter sur votre surface de vie au détriment du reste. Selon le nombre de places requises, sa banquette se compose en général de 3 à 4 places assez larges. II accueille une chauffeuse d’angle avec pouf en prolongement ou une méridienne d’angle. Cette configuration permet ainsi d’allonger vos jambes. Certains sont fixes, d’autres modulables. En outre, le canapé a évolué en matière de confort ; les accoudoirs se font plus larges pour accueillir une tablette, il multiplie les surfaces de rangement avec des coffres dissimulés sous les assises ou dans les accoudoirs. Côté confort, on peut se positionner en mode détente pour faire la sieste, bouquiner de tout son long ou simplement visionner un bon film ! Et pour se caler les cervicales et les jambes simultanément, certains canapés se déclinent en version relaxation, avec têtières relevables et assises avec position jambes relevées.

2. On y dort !

CDC6012018-canapé-tissu-delamaison.fr

Le canapé convertible se choisit pour vous offrir un couchage quotidien ou occasionnel. Pour le premier, n’hésitez pas à y mettre le prix, au risque de vous mettre le dos en compote. Regardez-y à deux fois pour choisir une structure adaptée – sommier et matelas – digne d’un vrai couchage aux dimensions d’un format d’un vrai lit. Par ailleurs, le mécanisme de dépliage doit être facile d’emploi, pour se mettre en position de couchage et de retour au canapé. Il existe aujourd’hui des systèmes des plus astucieux qui permettent de conserver le lit fait et de se déplier/replier en un tournemain par une seule personne. Veillez également à ménager une zone d’encombrement suffisante en version lit, pour ne pas avoir à déménager trop de mobilier au moment du dépliage. En solution d’appoint, s’il s’agit de coucher occasionnellement un ami ou de la famille de passage, nul besoin d’y consacrer un budget faramineux, les exigences de qualité étant moindres. Dans cette catégorie, on range les clic clac et les banquettes BZ, optimales pour les studios et les bureaux.

3. On se le joue petits prix !

CCC6031002-banquette-clic-clac-axe-design-delamaison.fr

Qui dit premier équipement dit budget restreint ! Ici, le canapé se fait l’allié du jeune habitat. Et dans ce style, on aime qu’il joue la surprise. Il existe aujourd’hui une offre pléthorique en termes de taille, de forme, de couleur et de revêtement. Souvent ludique, le canapé équipe un premier studio pour lui donner un peu de peps, ou s’invite dans une chambre d’ado sous une mezzanine par exemple, pour accueillir les copains de passage. Veillez tout de même à sa résistance et à son entretien, ou optez pour une version déhoussable ou même une robe anti-taches, si vous êtes adepte des soirées pizza !

4. On affectionne les nouveaux classiques !

CTC6029008-canapé-club-cuir-haveli-republic-delamaison.fr

Le canapé de style peut s’entendre comme un classique du genre qui s’affranchit du temps et des modes. Intemporel, il est un gage de pérennité pour votre intérieur. Il emprunte souvent sa forme aux meubles de style mais se réinterprète aussi dans l’épure. C’est souvent le cas pour les nouveaux Chesterfield, les canapés Club ou les formes stylisées et revisitées. Son look plus cossu traduit souvent un savoir-faire traditionnel ou structure, suspension, rembourrage, qualité de l’assise et finitions sont les critères déterminants de sa longévité. Exemples : une structure en bois massif assemblée par tenons et mortaises, des ressorts ou des lattes qui supportent mieux les déformations, des mousses haute résilience et des coussins d’assise plus denses que ceux du dossier, etc. Ici, on table sur de l’indémodable avec des coloris naturels que l’on peut égayer avec des coussins plus osés en motifs pour suivre l’air du temps. Baroques, vous pouvez les mélanger à du mobilier contemporain pour donner un statut à part.

5. On l’aime à la pointe de la tendance !

CDF1348337-canapé-design-dunlopillo-delamaison.fr

Un canapé design surfe sur une offre éclectique. Il peut être signé ou non, épuré, anguleux, longiligne, excentrique, déstructuré, volumineux, arrondi, capitonné, matelassé, composé avec une coque ou une structure autoportante en tube recouverte de mousse ou de matières décalées, etc. Ce qu’on demande à un canapé design, c’est d’avoir un caractère fort pour imprimer sa présence au salon. Dans la tendance actuelle, il affectionne les rondeurs, épouse les courbes un peu en forme de haricot et se singularise pas des tissus plutôt secs (jersey, feutre et velours pour un côté cosy). Là aussi, il y en a pour tous les goûts, l’important est qu’il soit en phase avec votre personnalité et le style de votre décoration.

Retrouvez les canapés coups de coeur de Karine ici : http://www.delamaison.fr/vente-selection-canape-karine-quedreux.html